La plateforme web du sport broyard
En partenariat avec:
SCS Coaching

Course à pied - 556 participants et une corde à sauter à Moudon

Mercredi soir 30 mai, à l'occasion de la seconde étape printanière du Tour du Pays de Vaud à Moudon, 556 coureuses et coureurs ont franchi la ligne d'arrivée après avoir couru (ou sauté) une distance de 8,5 km. A cette occasion, le fondateur et président de sportbroye.ch a relevé un sacré challenge en faisant de la corde à sauter du départ jusqu'à l'arrivée. 

Publié le
Course à pied - 556 participants et une corde à sauter à Moudon

Moudon accueillait le Tour du Pays de Vaud en course à pied pour la 5e fois consécutive, toujours sur ce même parcours qui longe les berges de la Broye avant de remontant peu avant la fin en direction de la très charmante vieille ville. Au terme de l'effort, Valentin Fridelance (St-Barthélémy), membre du cadre national de duathlon et en préparation pour les Mondiaux 2018 au Danemark, explose le record du parcours de 1'59(!) en avalant les 8,5 km en 27'52. Il laisse son dauphin, Stéphane Heiniger (Cuarny) à 1'02. Le meilleur des représentants broyards est Philippe Débaz (Rossenges) qui termine 8e, quelques secondes devant Daniel Atienza

Chez les femmes, victoire sans surprise de Sandra Annen-Lamard (Ecublens VD) qui a couru en 33'13. Aurélie Moinat (Denens), seconde, est arrivée 1'30 plus tard. Le titre honorifique de meilleure coureuse broyarde revient à Sandra Chollet (Moudon) qui se classe 39e en 43'17. 

Quant au fondateur et président de sportbroye.ch, qui a relevé ce défi totalement fou de participer à cette course à pied en faisant de la corde à sauter, un parcours qu'il connait par coeur puisque c'est lui qui l'a imaginé et dessiné en 2013 à la demande de la Commune de Moudon, il a surpris son monde en terminant au 219e rang (sur 556) dans un temps de 43'41. Il remercie les organisateurs de lui avoir autorisé à prendre le départ, s'excuse auprès de tous les coureurs qui auraient pu être dérangés par ses sauts ininterrompus et félicite la FSG Moudon pour la parfaite organisation de l'événement au niveau local.
Et pour qu'il arrête ses bêtises de suite, afin qu'il s'occupe encore plus de notre plateforme web du sport broyard, n'hésitez pas à faire un don à l'association sportbroye.ch. Il faut savoir que 50% du don sera redistribué l'année suivante aux sportives et sportifs d'élite et de la relève broyards, pour qu'ils bénéficient enfin d'un soutien financier au niveau régional, et l'autre moitié servira au développement et à l'amélioration de la plateforme web.